Outils C3P3 pour la bioproduction

Les rendements ou les titres de nombreuses protéines ou virus recombinants produits avec des systèmes d’expression standard restent un obstacle majeur au développement de produits biopharmaceutiques.

Les rendements ou titres de protéines ou de virus recombinants produits au moyen de systèmes d’expression standard restent un obstacle majeur de nouveaux médicaments biologiques. Sur la base de sa technologie C3P3, Eukarÿs développe des outils radicalement nouveaux pour augmenter les rendements de bioproduction.

Eukarÿs développe deux générations de systèmes de bioproduction de, qui exploitent les performances du système C3P3 :

Un système de bioproduction transitoire de la génération actuelle est plus spécifiquement dédié à la production de virus recombinants, ainsi que de complexes protéiques multimériques tels que les VLP (virus-like particles) utilisées pour la vaccination. Ce système de première génération est disponible sous accord de licence.

Une prochaine génération du système de bioproduction C3P3 non-transitoire est prévue dès 2021. Elle sera plus spécifiquement dédiée à la bioproduction de protéines recombinantes, en particulier d’anticorps monoclonaux.

Ces systèmes d’expression artificiels sont utilisables pour la production de rendements élevés de protéines ou virus recombinants, avec les avantages suivants :

Réduit les délais et accélère la prise de décision au moyen d’outils de bioproduction C3P3 immédiatement disponibles nécessitant qu’une optimisation minimale.

Augmente d’environ 5 fois les performances des protéines recombinantes par comparaison à l’expression transitoire – des titres d’orthoreovirus recombinants jusqu’à 100 fois supérieurs à ceux des technologies existantes ont été également obtenus,

Réduit les besoins en capacités de bioproduction, en volume de culture cellulaire et en quantités de réactifs,

N’altère pas la traduction cellulaire et par conséquent les caractéristiques des protéines recombinantes.